Parents, responsables légaux,…

Retour page d’accueil

Le mot d’accueil

Les conditions et processus d’admission

Le règlement d’ordre intérieur

Les photos

Le suivi post-hospitalier et le réfèrent hospitalier.

La coordination qualité

Les droits du patient

La médiation

Nous contacter

Télécharger la brochure d’accueil : ici

 

Le mot d’accueil

 

Nos 2 unités de soins «Les pommiers» et «Les sorbiers» accueillent une population de patients mixte âgée de 3 à 18 ans et organisée en groupes verticaux (toutes tranches d’âges confondues).  Les types de pathologies rencontrées sont multiples au sein des deux groupes

Dans le respect des directives de nos pouvoirs subsidiants,  la durée de séjour moyenne au sein de notre établissement est de 2 ans.

Notre objectif principal est la réintégration psychosociale la plus complète possible du patient. A ce titre, à «Feux-Follets», la scolarité extérieure des résidents occupe une place prépondérante.  Elle constitue à ce titre un des critères exclusifs pour l’admission.  De même, le patient doit être en ordre de mutuelle et la demande d’hospitalisation doit être soutenue par une prescription d’un médecin pédopsychiatre extérieur;

Dès l’entrée dans une des unités, un projet thérapeutique est élaboré pour chaque patient en fonction du diagnostic et de la demande du départ, des observations, examens, analyses complémentaires et actualisées. Une collaboration avec les familles sera proposée sur base de ce projet ainsi qu’au patient.

Retour haut de page

Les conditions et processus d’admission

Conditions :

-         Être en ordre de mutuelle.

-         Être scolarisable.

-         Avoir une prescription d’un pédopsychiatre extérieur.

Responsable des admissions – accueil

Bénédicte JONART  – Assistante Sociale et Référent Hospitalier en Continuité des soins

071/82.32.76

b.jonart@feux-follets.be

Si vous désirez des informations sur la quote-part patient vous pouvez contacter votre mutuelle ou notre service social.

 

Processus d’admission :

-         Prendre contact avec Bénédicte Jonart.

-         Se rendre à une consultation de préadmission.

-         Suivant l’avis du médecin une semaine d’essai sera programmée.

-         Après cette semaine d’essai un accord d’hospitalisation peut être proposé.

 

Retour haut de page

 

Le règlement d’ordre intérieur

Lever et coucher :

Durant les périodes scolaires, le lever est organisé en fonction des heures de départ vers les écoles.  Pendant ces mêmes périodes, les patients intègrent leur chambre individuelle après le repas du soir pour le rituel du coucher.

Durant la semaine le lever se fait en fonction des départs à l’école et le coucher se fait  au plus tard à 21h30 ; les w-e, jours fériés et vacances scolaires, le lever se fait jusqu’à 09h00 et les patients réintègrent leur chambre au plus tard pour 21h30.

Retour haut de page

 

Les chambres :

Nos 2 unités disposent de chambres individuelles organisées autour d’une chambre de repos réservée au personnel soignant.  Sauf exception, les patients n’ont pas accès à leur chambre durant la journée.

Une garde-robe, un lavabo, un bureau et un lit sont mis à la disposition des patients ainsi qu’une parure de lit et un set de nécessaire de toilette.

Afin de respecter l’intimité de chacun, il est interdit de se rendre dans la chambre d’autres patients.  De même, les chambres ne sont pas accessibles aux visiteurs et sont fermées à clé pendant la journée.

Retour haut de page

 

Les repas :

Les différentes étapes qui ponctuent l’organisation d’un repas nous tiennent particulièrement à cœur. 

Ainsi donc, les patients participent à l’élaboration des menus, à la préparation des repas et à l’amélioration de la vie communautaire.  Les repas tiendront compte d’un régime éventuel, d’une allergie ou de choix philosophiques et religieux.

Retour haut de page

 

Les médicaments :

A «Feux-Follets», les médicaments sont distribués dans le respect du plan de soin établi par le médecin responsable du patient.


La gestion de la médication des patients sera effectuée dans un souci de collaboration avec les représentants légaux du patient.

Un contact avec les responsables légaux du patient sera toujours pris par le médecin prescripteur ou son délégué lorsqu’un changement (modification, arrêt, dosage, fenêtre thérapeutique, …) dans le traitement médicamenteux de l’enfant est envisagé à l’exception du traitement médicamenteux ponctuel de premier soin.

Lors des retours en w-e et des congés scolaires, le traitement est assuré par les personnes qui accueillent l’enfant.  Au besoin, le médecin prescripteur fournira l’ordonnance nécessaire à son obtention.

Il est strictement interdit d’introduire ou de consommer des médicaments en dehors des médicaments prescrits sans concertation avec le médecin responsable du traitement du patient. Il est essentiel que tout changement de médication effectué lors d’un retour de l’enfant soit attesté par une prescription médicale.

Retour haut de page

 

Utilisation de la chambre d’isolement :

Au cours de l’hospitalisation, l’isolement peut être un moyen d’apaisement face à des stimuli, angoisses ou agitation trop importante.  L’accès à la chambre d’isolement est un soin qui est pris sur décision médicale et qui s’appuie sur une réflexion au sein de l’équipe soignante.  L’assentiment du patient est toujours recherché.  Dans tous les cas, l’isolement est limité dans le temps, répond à des critères stricts de sécurité et de surveillance de paramètres vitaux pour le patient et fait l’objet d’une réévaluation. 

Retour haut de page

 

Hygiène :

Nous vous demandons de fournir un trousseau de vêtements adaptés aux différentes saisons.  Vous restez responsables de l’entretien de celui-ci.  A Feux-Follets, nous mettons un point d’honneur à ce que les enfants aient tous une tenue correcte pour aller à l’école.   En collaboration avec le référent vêtements désigné pour chaque patient, vous aurez l’occasion, à chaque période de congés scolaires, de faire le point et de vérifier l’état de ce trousseau. Au besoin Feux Follets fournira des vêtements en prêt. Ces derniers restent la propriété de Feux Follets et sont gérés par l’institution.


Certains des patients qui nous sont confiés ne sont pas autonomes au niveau de leur hygiène corporelle.  Dès lors, ils seront accompagnés par notre personnel soignant pour acquérir une plus grande autonomie à ce niveau, au besoin par une présence d’un soignant dans les salles de bain.

Retour haut de page

 

Tabagisme, alcool et substances illicites :

Dans le respect des dispositions légales en la matière, il est strictement interdit de fumer, vapoter au sein de l’établissement.

Il est strictement interdit aux patients d’introduire, de consommer et de revendre de l’alcool, des cigarettes ou toutes substances illicites.

Retour haut de page

 

Les objets de valeur :

Il est vivement déconseillé d’apporter des objets de valeur au sein de l’établissement.  Si un patient souhaite amener quelque objet que ce soit dans l’institution, il doit en faire la demande lors de la réunion des résidents qui se tient une fois par semaine.

Nous mettons à la disposition de chaque patient un casier individuel sécurisé pour l’aider à préserver ses effets personnels ce qui implique que chaque patient est responsable de ses affaires.  L’hôpital décline toute responsabilité en cas de perte, de vol, de disparition ou de destruction d’objets personnels ou de valeur.

Retour haut de page

 

La gestion de l’argent de poche :

Les patients ne sont pas autorisés à avoir de l’argent sur eux (hors projet particulier poursuivi avec eux).

En plus de l’argent de poche éventuellement fourni par les familles, une somme d’argent fixe est allouée à chaque patient mensuellement par l’institution et est consignée dans un carnet d’argent de poche. 

L’argent de poche remis par les familles devra être mis sous enveloppe au nom de l’enfant concerné et donnée au soignant qui accueillera votre enfant lors des retours à l’institution.  Celui-ci se chargera de la faire parvenir au responsable d’unité.

Cet argent de poche est destiné à de petits bonis lors d’activités extérieures.

Retour haut de page

 

 


Télévision :

Une fois par semaine, un programme T.V est réalisé avec les résidents.   En période scolaire, la télévision se regarde le mercredi, le vendredi, la w-e fin de 17h à 19h00.  En fonction du programme établi, le vendredi et le w-e, un film peut être regardé jusqu’au coucher. En période de vacances scolaires elle peut se regarder tous les jours de 17h à 19h.

Retour haut de page

 

Multimédia :

L’utilisation de P.C et de consoles de jeux est autorisée au maximum une heure par jour en fonction de l’adéquation de l’activité.

Une connexion à internet n’est disponible que dans le cadre du travail scolaire.

Retour haut de page

 

Communication :

Les communications téléphoniques parents/enfants via le service se font :

Unité des pommiers :          Les mardis et jeudis de 16h30 à 19h00

                                      071/823274

Unité des sorbiers :              Les lundis et mardis de 16h30 à 19h00

                                      071/823273

Les w-e et vacances scolaires les résidents sont joignables de 09h00 à 19h00. Pour que chaque résident puisse bénéficier d’un temps avec ses proches, vos communications seront limitées dans la durée et en nombre. En dehors de ces périodes il est toujours possible de joindre un soignant.

Les patients, quant à eux, ont la possibilité de passer un coup de fil par jour de w-e à leurs proches.

L’usage des G.S.M est strictement interdit, en dehors de projet particulier poursuivi avec l’un ou l’autre des résidents.

Retour haut de page

 

 


Envoi et réception du courrier :

Vous avez la possibilité d’adresser du courrier aux résidents à l’adresse mentionnée au début de ce règlement.  Après avoir transité par le secrétariat, il sera distribué aux assistants sociaux des unités des patients concernés.

En fonction de l’état de nécessité propre à chaque situation, l’assistant social accompagnera le patient dans la lecture de ce courrier.

Les résidents ont la possibilité de rédiger un courrier et de se faire éventuellement aider pour cela lors de l’atelier courrier.  Nous nous chargerons de l’envoi éventuel de ce dernier.

Retour haut de page

 

Les visites :

Il n’y a pas de visites au sein de l’établissement sauf dans le cadre d’un traitement spécifique individuel qui respecte les directives éventuelles des autorités judiciaires.

Retour haut de page

 

Les retours :

Nous prônons des retours en famille 3 w-e sur 4 et la moitié des vacances scolaires.  Ce rythme est adapté en fonction de chaque situation.  Des visites encadrées peuvent être organisées selon les modalités fixées par les instances judiciaires à l’initiative de celles-ci ou de notre équipe thérapeutique.

Les départs en w-e et périodes de congés scolaires se font le jour prévu entre 17h00 et 19h00

Pour préserver la vie institutionnelle les parents sont accueillis dans le lieu prévu. L’accès au lieu de vie et aux chambres n’est pas autorisé. Pour les personnes ne disposant pas de véhicule personnel, l’établissement peut organiser une navette à heure fixe à la gare de Fleurus.

Des visites encadrées et de fratrie sont organisées en fonction des situations.

Retour haut de page

 

 


Sorties de l’établissement :

Les 2 unités de soins de «Feux-Follets» sont des services ouverts.  Les sorties en dehors de l’enceinte de l’hôpital sont soumises à une autorisation médicale. Les sorties non autorisées sont sanctionnées par une période de réflexion en chambre. Si le délai de fugue dépasse la demi-heure, la police sera systématiquement prévenue. Des sorties de groupe sont régulièrement organisées.

Retour haut de page

 

Sanctions de l’agressivité :

L’agression physique d’un autre résident ou d’un membre du personnel soignant seront sanctionnées par une période de réflexion en chambre.

Retour haut de page

 

Fin d’hospitalisation :

Partenaires depuis le début du séjour du patent, vous serez prévenus et associés à  la sortie du patient que vous nous avez confié.  Un suivi post-hospitalisation et un travail de réseau seront mis en place pour vous soutenir au mieux après la sortie.

Retour haut de page

 

Le suivi post-hospitalier et le référent hospitalier

Le travail social se fait dans le respect professionnel de votre autonomie, de votre volonté ainsi que dans le respect de votre culture et de vos convictions religieuses.

Un référent hospitalier a été nommé pour favoriser la continuité des soins dont les trois missions principales sont :

- éviter les ré-hospitalisations de votre enfant en préparant le retour au domicile ou en institution dès l’admission du patient;

- favoriser le travail interdisciplinaire;

- favoriser le contact entre les professionnels de la santé hospitalière et les professionnels de la santé externes à l’hôpital.

Avant l’hospitalisation : Informer – Orienter

Un intervenant social ou le pédopsychiatre de votre enfant, pouvez nous contacter avant l’hospitalisation afin de recevoir des renseignements.

Pendant l’hospitalisation : Ecouter – Orienter - Soutenir – Agir

Lors de l’admission de votre enfant, vous rencontrez l'assistant social plus particulièrement attaché à l’unité où séjourne votre enfant. Il vous expliquera le fonctionnement du service et prendra toutes les informations utiles pour une meilleure compréhension de votre situation sociale.

Favoriser et encourager les relations entre le patient, sa famille et les autres professionnels de la santé permet de diminuer les difficultés administratives et d’ordre pratique ainsi que les inquiétudes liées à l’hospitalisation.

Le travailleur social vous aidera également à préparer la sortie de votre enfant, en collaboration avec vous et celle des professionnels qui vous entourent tant à l’hôpital qu’à l’extérieur. Cet accompagnement est proposé que votre enfant retourne en famille ou dans une autre institution (SRJ, IMP, internat, ……)

Après l’hospitalisation

Le référent hospitalier organisera des rencontres avec vous et votre enfant, à raison de 4 rencontres sur une période d’un an afin que vous puissiez y déposer ce qui va bien, ce qui a changé et ce qui reste de difficile.

 

 

La coordination qualité

 

Depuis 2013, notre hôpital s’est engagé contractuellement avec le SPF santé publique qui promeut une plus grande qualité et sécurité des soins.  A ce titre, vous serez sollicités en tant que partenaires tout au long de l’hospitalisation que ce soit par rapport à la scolarité de votre enfant, à son éventuelle médication, à l’élaboration de son projet thérapeutique, à la participation aux entretiens de famille,... Nous réaliserons une enquête de satisfaction pour prendre en compte vos remarques et suggestions éventuelles afin de nous permettre d’améliorer nos prises en charge.

La personne responsable de la cellule coordination qualité/sécurité est :

Mme Violaine De Neuter                                                    071/82.32.72 (pendant les heures de bureau 9h00-16h30 du lundi au vendredi).

Retour haut de page

 

Les droits du patient

Télécharger la brochure : ici

Retour haut de page

 

La médiation

 

Rôle de la médiatrice :

-          Faire en sorte que les droits du patient soient respectés

-          Enquêter auprès des personnes concernées (patients et soignants) 

-          Favoriser et promouvoir la communication entre le patient et le soignant

-          Emettre des recommandations aux patients et aux soignants

-          Examiner objectivement et en toute indépendance les plaintes des patients ou des soignants

Il est possible de rencontrer Mme Julie Rentmeesters, médiatrice, les mardis de 17h00 à 19h00 selon l’horaire prévu et affiché dans les unités.  Les patients peuvent prendre rendez-vous auprès d’elle lors de la réalisation du carnet d’activités.

Les responsables légaux ou intervenants peuvent également se mettre en contact avec elle via son numéro de téléphone, pendant les heures de bureau 9h-16h30 (Du lundi au vendredi) ou en laissant un message :

Tél. : 0495/ 66 22 01 (répondeur en dehors des heures de permanence)

mediatrice.pfsmbw@gmail.com

Gestion des plaintes et médiation télécharger la brochure : ici

Retour haut de page